Rechercher
  • laurencelerollandt

La vieillesse

L'absence de bonheur chez certaines personnes âgées ne s'explique pas toujours, comme on le croit, par le poids des ans, la fatigue ou la diminution des performances physiques et mentales.On assiste lors de cette période, en raison de l'affaiblissement des mécanismes de défense, à la résurgence d'un état dépressif ancien, d'un deuil non accompli, énergétiquement muselé jusque-là et tenu à distance. la vieillesse ne constitue pas une maladie, mais un moment de vérité dans le miroir, de bilan, d'inventaire, de check-up. "Qui suis-je ? Ai-je vraiment vécu par et pour moi ? Qu'ai-je fait de mon corps et de mon âme ?"

La vieillesse ne change pas la personne, ne la métamorphose pas en une autre, pire ou meilleure, mais la révèle, en faisant découvrir, grossis, tous ses traits de caractère, présents depuis toujours : l'angoisse, la gentillesse, l'optimisme ou le pessimisme, l'avarice ou la générosité. Aucun âge de la vie n'est supérieur à un autre. La vieillesse pourra donc être heureuse si le sujet a réussi à devenir lui-même, s'il a vécu pleinement les précédentes étapes de son existence, l'enfance, l'adolescence, l'âge adulte, sans rature ni blanc. La nostalgie et les regrets représentent la fixation sur un passé manqué, omis, sauté en son temps.

4 vues

Posts récents

Voir tout

La communication constructive

Nous n’avons jamais échangé autant de messages qu'aujourd'hui à l’ère du numérique. Mais communiquons-nous vraiment ? En famille, dans le couple comme au travail, il n’est pas toujours évident d’engag

L'ego

"L'ego est cette partie de nous qui essaye, par tous les moyens, de nous saboter. Il a horreur du changement et surtout de l'engagement au bonheur. L'ego a gardé en mémoire toutes les choses négatives

© 2023 par Émilie Roux. Créé avec Wix.com

LAURENCE LE ROLLAND

Tél : 06.99.82.12.61

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now